« J’aime mon métier et pourtant… »

La loi de 2005 a mis en évidence la nécessité d’accueillir tous ces enfants pour augmenter leurs capacités d’apprentissage, mais sans s’en donner les moyens…

Depuis janvier 2015, il n’est plus possible de maintenir les élèves en école maternelle, mais puisqu’il n’y a pas assez de place en IME et que les écoles primaires ne sont pas équipées de matériel pédagogique adapté, les familles se retrouvent dans une impasse, surtout s’il n’y a pas d’ASEH de nommée. Donc c’est le maintien à domicile pour 6000 d’entre eux!

Ce n’est pas à titre personnel que je crie ma colère, mais pour ces enfants différents, ces familles, les enseignants et mes collègues. Il est temps que le gouvernement se penche sur ce problème qui est loin d’être marginal !

Je suis inquiète pour l’avenir de ces enfants différents, surtout quand je constate le manque de mobilisation de la population, qui pourtant fait souvent du misérabilisme devant les handicaps, ce n’est pas de cela dont ils ont besoin mais d’une action concertée !!!

La petite souris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s