Ma 1 ère année de CDD AESH (3) « Que les parents s’estiment déjà heureux d’avoir un(e) AESH pour leur enfant ! »

Les notifications d’heures accordées aux élèves ne seraient donc plus respectées.

De quel droit la DSDEN s’offre la possibilité de supprimer arbitrairement des heures d’accompagnement à certains élèves ?

Dans la plupart des cas, les parents ont attendu des mois une réponse positive de la MDPH, ils ont même parfois dû passer devant le tribunal pour que leur enfant se voit enfin attribuer un accompagnant.

Je m’adresse alors au service AESH de la DSDEN, je propose alors que ma quotité horaire soit légèrement augmentée, ainsi les deux élèves conserveraient leurs heures d’accompagnement. C’était un bon compromis, passer d’un 55% à un 60%, cela ne changeait pas grand chose pour eux … Ah si, une modification de mon contrat, faire un avenant est bien moins compliqué pour eux. Dire qu’on nous répète à tour de bras que l’intérêt des enfants prime …

Sans aucune vergogne, on me répond : «  Vous n’avez qu’à grappiller quelques heures à l’un et à l’autre, ce n’est pas bien grave. » Surprise, je les préviens qu’ils devront s’attendre à ce que les parents se plaignent.

On me rétorque alors : «  Qu’ils s’estiment déjà heureux d’avoir un(e) AESH pour leur enfant ! Beaucoup sont en attente, d’autant plus que la DSDEN n’arrive pas à recruter de nouveaux AESH! » On me déconseille aussi fortement d’ en parler à qui que ce soit. «  Comment pourraient-ils être au courant de ce changement ? » Y aurait-il des choses à cacher ? 

Non mais je crois rêver …

Publicités

6 commentaires sur “Ma 1 ère année de CDD AESH (3) « Que les parents s’estiment déjà heureux d’avoir un(e) AESH pour leur enfant ! »

  1. Ils n’arrivent pas à recruter… Tu m’étonnes, qui veut faire un boulot mal payé, mal considéré ? Les bonnes volontés finissent par s’étioler, et les bons éléments finissent par migrer vers d’autres horizons !

    Aimé par 2 people

      • De toutes les façons si ce système – appelons-le comme ça – avait été pensé pour le bien-être des enfants handicapés, ça se saurait. On a bidouillé une aide improvisée avec comme idée-force de dégraisser un poil le chomdu. Tout cela est un fiasco.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s