Suzette répond aux aspirants AVS !

  1. Tu peux m’en dire plus sur le métier, comment tu travailles?

    – La première semaine tu découvres l’élève, la classe, l’instit, le directeur. Ils te disent de faire ci, ça… Et là, tu sors ton courage et ton cerveau, et tu demandes à lire les PPS des élèves que tu accompagnes, ils te regardent drôle, mais c’est rien^^.
           – PPS ?
  • – Le dossier sur le handicap de l’élève et sa prise en charge à l’école. Tu le lis et tu vois ce qui est prévu comme type d’accompagnement « humain ». Et tu vois si c’est ce qui t’est demandé par le dirlo et l’instit. Souvent non.
 
 –  Ah bon, pourquoi ?
 – Eux souhaitent que tu sois là pour »effacer » le handicap de l’élève. Genre : l’élève est hyperactif, ton « rôle » est de faire en sorte qu’il ne bouge plus et ne dérange plus l’instit…
Ou alors tu réfléchis et tu observes attentivement toutes les situations où l’élève est en difficulté,et comme dans le PPS ne figure pas de diagnostic (secret médical), tu te démerdes avec internet pour trouver par toi même le ou les handicaps et troubles  dont peut être atteint l’élève…
 
 – Ah ben bravo
 – Et là tu cherches les conseils de prise en charge, et là tu respires^^
 
 – Pour pouvoir l’aider ?
 – Oui. Après certains instits sont géniaux et se renseignent aussi sur le handicap de l’élève. D’autres non. Tu peux trouver des alliés précieux, l’enseignant référent handicap, le psychologue scolaire, le maître E ou G du RASED, des éducateurs, orthophonistes, psychologues des SESSAD…
 – Oki et c’est bien qu’il y ait des forums pour t’aider
 – Après c’est comme partout, tout dépend de l’équipe dans laquelle tu tombes…

 – Et tu es prise au sérieux?

  – Ca dépend, c’est surtout que tes missions ne sont pas connues de tous les instits et directeurs. Disons que quand ils essaient de me prendre pour une moins que rien , je leur fais comprendre que c’est « no way »^^, je me suis syndiquée et j’ai ramené la CGT au dirlo au bout de quelques mois !
 
 – Ah oui carrément
– Il est plus calme ac moi depuis^^. Après chacun sa technique et sa personnalité.
 – Pourquoi tu as dû faire ça ?
 – En fait je voulais juste une heure d’info syndicale à l’école, et les deux personnes du syndicat, avec mon accord, en ont profité pour demander un entretien avec le directeur.
Il voulait nous faire surveiller les récrés à la place des instits. Au moins maintenant quand je dis quelque chose, il m’écoute. Après y’a des collègues qui laissent tout faire et acceptent tout…
 – Et c’est pas à vous de surveiller les élèves ?
 – Uniquement celui qu’on accompagne, si c’est spécifié dans le PPS.
 – OK. Tes horaires sont repartis comment?
– Horaires de classe, comme les enfants. Mais notre contrat est de 20 heures, les enfants  ont plus de 20h. Sauf que dans le Nord on fait des semaines à 20h et des semaines à 24h. Illégal. On va demander une audience au rectorat pour ça avec la CGT et le SNUIPP.
 -Ah oui d’accord, c’est pas spécifique au Nord, c’est partout pareil non?
 – Non. C’est bien là le problème.
 au moins tu seras au courant de tous les points négatifs avant même de postuler lol
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s