AESH/AVS «  n’acceptons pas de faire tout et n’importe quoi ! »

C’est une évidence : Nos rôles et fonctions devraient mieux être établis dans l’école…

Les enseignants sont des collègues, et non nos « patrons ».

. « Certains enseignants oublient trop souvent que nous ne sommes pas pas leurs employés. .. découpe de photocopie, surveillance, animation on le fait parce que l’on n’a rien à faire parce que l’enfant n’a pas besoin de nous ou n’est pas là. » .

« L’enseignant est garant de la pédagogie dans sa classe, et nous, nous travaillons AVEC lui pas POUR lui »

Les accompagnants sont là pour des élèves notifiés. Sauf si leurs élèves sont absents, là, suivant les contrats, ils peuvent éventuellement s’occuper d’autres élèves sans notification.

Doit-on pallier au manque d’enseignants ? Sommes-nous des « bouche trous » ?

« Même si on peut aider par ci par là, je pense que nous ne devrions pas le faire, explique cette AESH.
Car cela montre qu’un 2e adulte devrait être présent dans la classe.
Et nous ne sommes pas enseignants, et surtout nous ne sommes pas payés pour cela. »

« Ce n’est pas la polyvalence que je critique c’est le fait qu’après la plupart oublient pourquoi on est vraiment là au final »

L’équipe de direction elle aussi parfois « abuse » de notre présence pour nous faire faire des tâches qui ne sont pas les nôtres.

« Je suis EVS dans une école privée, maternelle et primaire, je fais de la surveilance de récré, de la garderie, l’étude du soir (2 soirs par semaine, je vais dans toutes les classes primaires aider les élèves (ou les maitresse ? LOL) en informatique surtout et en arts visuels, je fais aussi de la photocopie, du découpage …. et;.. du ménage !!! »

Se pose aussi le problème quant à la variété des tâches à accomplir et à leur technicité.

Il nous est parfois demandé des gestes relevant du médical et nécessitant un personnel qualifié.

Essayons de ne pas céder à la culpabilisation et aux pressions «  si tu n’accomplis pas tel ou tel geste, cet enfant ne pourra plus aller à l’école.

Qui est responsable en cas de soucis ?

Des cadres clairs doivent être posés pour nous protéger, nous AESH/AVS, mais aussi pour éviter de mettre en danger les élèves.

Publicités

4 commentaires sur “AESH/AVS «  n’acceptons pas de faire tout et n’importe quoi ! »

  1. Si je pouvais mettre plusieurs « j’aime » je le ferai tant cet article me parle! L’ignorance du contenu exact de nos missions, de nos contrats par l’ensemble de l’équipe éducative (parents y compris) est criant et évident… A quand une définition claire, détaillée et diffusée de nos missions et uniquement de celles-ci???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s