On n’accompagne pas un dys, comme un autiste ou un trisomique

Bonjour j’ai été avs, pendant 2 ans en ulis élémentaire, ce fut riche et passionnant. Je reviens, quelques années plus tard, en tant qu’aesh car mon fils est dys, et il est plus facile de faire des horaires d’école pour coacher mon loulou et reprendre là ou il n’y a pas d’adaptations et aussi parce que j’ai aimé cette fonction…

Cependant le recrutement m’a surpris, malgré le peu d’expérience que j’ai, on m’envoie sur un poste pour accompagner 2 enfants de 3 ans et au handicaps différents, sans me dire quel sera mon accompagnement…Et les missions inhérentes pour les aider au mieux ?? C’est terrible, je m’en suis sortie grâce au fait que je suis du para-médical…

Mais quelle tristesse pour nos enfants d’envoyer une personne qui ne sera pas apte à accompagner le handicap…

Il faut plus de formation, il faut valoriser, donner un vrai diplôme à ce métier qui est un vrai métier…C’est malheureux de traiter des besoins essentiels avec si peu d’intérêt…Voila c’est ma colère du jour…Merci pour votre écoute…On n’accompagne pas un dys, comme un autiste ou un trisomique et bien d’autres, il ont des spécificités pour lesquelles même la bienveillance ne suffirait pas…

Merci Kheira pour ce témoignage. Exigeons de véritables formations en rapport avec les élèves accompagnés !

aider.jpgKheira AESH

Publicités

8 commentaires sur “On n’accompagne pas un dys, comme un autiste ou un trisomique

  1. Nous avons tous et toutes le même ressenti sur ce sujet, hélas! Mais je reste persuadée qu’à force de dénoncer sur la presse locale, nationale, sur les médias télévisuels, dans la rue, vers les élus (qui ont tout intérêt au niveau locale, à la réussite de cette inclusion scolaire, plus d’élèves c’est éviter des fermetures de classes pour satisfaire aussi leur électorat municipal), nous finirons par être entendus!!! Car nous insurger sur nos réseaux sociaux fait du bien sur le coup, c’est une bonne soupape de sécurité pour tenir le coup au quotidien, mais cela ne change rien à celui-ci… Il faut donc absolument alerter le grand public d’une manière ou du’une autre et ne plus se contenter d’enfoncer des portes ouvertes, c’est à dire à crier notre colère entre nous…ça ne sert à rien (ou à pas grand chose)… Merci à Keira de son témoignage, il faut le porter plus haut!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    Je découvre avec intérêt votre site, bravo pour cette initiative !
    N’hésitez pas à faire un tour sur notre blog Cultitalents, nous sommes plusieurs parents et professionnels et si nous ne connaissons pas tous les profils (pour le moment aucun pro et parent d’enfant trisomique), nous avons certaines connaissances qui pourraient vous aider : http://cultitalents.blogspot.fr
    Tout à fait d’accord, un enfant a besoin d’accompagnement spécifique en fonction de ses difficultés… et lorsque l’enfant les cumule, le besoin d’adaptation explose…
    Bravo à vous pour votre investissement !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s