« Les AVS/AESH mériteraient le même statut que les enseignants, et devraient bénéficier d’une formation adaptée. »

Je suis enseignant d’histoire- géographie en collège. Deux AESH sont présents à tour de rôle dans mes cours. C’est la première année que je travaille en classe avec des accompagnants scolaires. Je peux donc désormais me faire ma propre opinion de l’intervention des AVS ou AESH en classe.

Jusqu’à présent, j’avais seulement des retours de mes collègues enseignants, qui n’étaient pas majoritairement positifs, je dois bien l’avouer. En salle des profs, j’ai pu souvent entendre : « Je n’aime pas qu’il y aie un adulte dans ma classe, j’ai l’impression d’être jugé ».
Parfois, d’autres prennent leur défense : « Personnellement je suis bien content(e) que des AVS accompagnent les élèves en difficultés, sans elles(eux) je ne m’en sortirais pas ! »

Quelques mois après la rentrée, je tire un premier bilan positif de ma collaboration avec mes collègues AESH. J’insiste sur le terme « collègue » car c’est un travail d’équipe. Sans communication ni échange, ça ne pourrait pas marcher.

Leur dévouement et leur investissement m’impressionnent. Ils ont toujours à cœur de faire au mieux pour que l’inclusion scolaire des élèves accompagnés soit réussie.
Les AVS/AESH ont d’autant plus de mérite du fait qu’elles/ils n’ont pas de formation adaptée, l’Education Nationale ne leur donne pas les moyens pour pouvoir faire leur travail dans les meilleures conditions possibles.
Ils me parlent souvent de leur frustration de cette absence de formation au handicap et du manque de reconnaissance de leur métier.
Nous devons nous battre à leurs côtés pour que les choses changent pour eux. En tous cas moi je suis prêt à le faire.

Publicités

14 commentaires

  1. Merci, merci et merci… C’est fou comme vos paroles me font du bien! Il ne reste plus qu’à convaincre le reste de nos « collègues » car au fond, nous sommes dans la même galère… A quelques grosses différences près! Mais ce n’est pas gagné car ce monde est tellement individualiste et nombriliste, que dans ces conditions comment peut-on faire un travail d’équipe?

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour.
    Je suis avs depuis mai 2016. Actuellement je m occupe de 2 enfants tdah et troubles dys en classe de ce2. Je dois avouer que bien souvent je me trouve impuissante. Nous avons des formations obligatoires qui sont intéressantes mais trop courtes. Nous avons également des formations facultatives. Je me suis inscrite. Car j ai vraiment besoin d informations et d outils pour exercer ma profession. D autres avs et aesh sont dans le même cas que moi. Je vais souvent sur internet pour comprendre ces troubles. J achete des livres…etc
    C est vrai qu’ il y a des instits qui n aime pas avoir un adulte dans leur classe car ils se sentent observés. On est pas là pour les juger. nous sommes présents pour aider les enfants en difficultés. J aimerais que notre profession soit reconnue .
    Nous formons une équipe. Je pense que les enseignants aurait besoin de formation , nous serions plus efficace.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci …. quel plaisir d’entendre ça … je me bats chaque jour pour les enfants que je suis ( je travaille en Ulis Ecole), je me forme moi même, j’apprends tous les jours, je suis un soutien de ma collègue instit, j’apprends à  » mes petits  » à lire, écrire, et je pense être compétente. Mais il faut malheureusement se former soit même si l’on veut apporter de l’aide.. alors j’apprends pleins de méthodes différentes, on expérimente, les enfants accrochent nous discutons beaucoup, et je travaille beaucoup de chez moi pour pouvoir être au mieux en classe !!!! Bref ne lâchez rien je suis sure qu’un jour nous serons reconnus, et nous le sommes déjà pour les enfants Cest bien là le principal !!!

    J'aime

      • Bonsoir Val , j’ai découvert la méthode de Borel Maisonny l’année dernière et que j’avais utilisé avec un enfant autiste afin qu’il puisse bien retenir le sons des lettres …
        cette année j’ai testé sur 3 enfants en grande difficulté et ça marche super bien ! Il y a pleins de conseils sur le site directement Borel-maisonny.fr avec la progression (méthode qui permet de mettre une gestuelle à un son ) tres facile a utiliser et les enfants adorent !
        Avec les enfants autistes, et d’ailleurs pour bp d’enfants en difficulté, les méthodes ABA, et Teacch fonctionnent tres bien !
        J’ai pleins d’idées, d’aide, etc…. et une collègue instit qui me me fait confiance du coup avec des discussions claires on peut partager et s’entraider ! Quel plaisir !!

        J'aime

      • Bonjour Sophie.
        Je te remercie beaucoup. Nous avons besoin d aide et d informations.
        Je débute dans cette profession
        J adore le metier d avs.
        A bientôt

        J'aime

  4. pas de problème Val ! J’ai eu la chance d’être formée par une éduc. Spé notamment sur l’autisme mais aussi sur divers troubles … et puis l’expérience aussi aide ! Ca viendra pour toi aussi … si on aime ce métier il est facile de faire des recherches !

    J'aime

  5. Salut Sophie, « je suis un soutien de ma collègue instit » peux tu développer cette partie? après avoir expliqué brièvement ton parcours, puis comment tu t es formée seule?

    J'aime

  6. Bonjour à tous ! Travail d équipe ! Tout est dit ! Nous, AVS ou AESH, nous faisons partie de l équipe pédagogique également ! Mais avec un salaire bien loin de celui de nos collègues enseignants et…. sans la même considération ! Les 2 statuts AVS/AESH ne nous aident également pas beaucoup ! Tant que notre métier, car c est un métier, ne sera pas reconnu par une formation digne de ce nom, nous ne serons jamais pris en compte. AVS depuis 8 ans , j ai eu les 60 heures de formation, ou plutôt de survol sur les handicaps. Je travaille moi aussi à la maison pour en savoir plus et adapter mon accompagnement. Heureusement nous avons internet aujourd’hui ! Et j ai entamé une licence de psy à distance. Au fil des années, on prend de l assurance et on devient professionnels, mais…. tout seuls, sans aide. Merci pour ce témoignage qui fait chaud au coeur ! De plus en plus de profs reconnaissent notre travail et sont soulagés de nous avoir avec eux ! Bonne année scolaire à tous et….. Bon courage !

    Aimé par 1 personne

  7. Je tiens à saluer ce professeur car peu d’enseignant emploie le mot collègue pour parler des AVS/AESH donc bravo !! Et bravo à toutes ces personnes qui aident les enfants en situation de handicap ; l’état est le plus mauvais employeur de France et pourtant ces personnes font des choses incroyables et s’investissent pour que les enfants puissent avoir les mêmes chances que les autres !!! Alors respect et admiration à tous !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s