Humeur du jour : AESH co une journée ordinaire

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée…

J’arrive au travail le coeur léger et l’âme en fête, aujourd’hui c’est certain tout va bien se passer. Et effectivement la journée commence bien. Les élèves font de leur mieux pour la dictée quotidienne (presque tous). Belinda  généralement distante me demande de l’aide (ah ça c’est bien, on avance). L’ambiance est détendue….

Après la récréation je me rends en inclusion. Belinda n’avait clairement pas appris sa leçon. Je lui explique gentiment que je ne peux pas apprendre à sa place, et que la prochaine fois si elle n’apprend pas, elle devra se débrouiller sans moi.

Je retourne en ULIS…. comme à chaque retour en classe, chacun a un petit truc à me dire : une carte cantine oubliée, un carnet de liaison retrouvé, ah oui il pleut, on mange quoi à midi ? …. C’est à ce moment là que j’apprends que Shirley ne s’est pas très bien comportée avec Mandy. Je la regarde de l’autre bout de la classe et je lui dis « Tout à l’heure, tu viendras me voir, j’ai quelque chose à te dire. » J’ai à peine eu le temps de terminer ma phrase, que les larmes ont commencé à couler sur ses petites joues. Un gros câlin plus tard (environ 15 minutes), le problème semble réglé… C’est ce moment que choisit Anatole pour accepter le câlin que je lui propose, il avait presque l’air envieux du câlin de Shirley (Anatole ne fait jamais de câlin et est de nature peu tactile), je profite de l’instant.  Le repas se passe dans la joie et l’allégresse, on reparle des larmes de Shirley (plusieurs fois). J’apprends aussi qu’il y a un fantôme au collège et qu’il a la même voix que moi (en fait on m’a entendu parler derrière une porte…).

J’apprends en début d’après-midi que Kévin s’est fait malmener dans la cour après la cantine (pendant que je buvais mon café), le problème a été réglé par la vie scolaire. J’accompagne ensuite Mandy en inclusion (à sa demande), mais elle refuse mon aide, je décide de retourner en ULIS. L’après-midi se termine doucement, il faut vérifier les emplois du temps pour la semaine prochaine (changements prévus), passer à la vie scolaire chercher la dernière version (distribuée en classe, mais comme souvent nos élèves ont été oubliés)…

Demain c’est vendredi YOUPI !

calin-3-amoureux-cur-big.jpg

Publicités

5 commentaires

  1. Bonsoir, vous faites comme vous voulez, mais les câlins je trouve ça plus que limite. Je n’en ferais jamais, car c’est outrepasser mon rôle.
    Et ça a l’air bien calme dans votre unité… Tant mieux pour vous.

    Aimé par 1 personne

    • C’est un calme tout relatif. disons aussi que l’ambiance dépend des années. On a eu des années très très agitées. Les câlins ne sont un problème que si ils sont le seul mode de communication, ce qui est loin d’être le cas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s