Carole AESH en CDI : je démissionne dès que je trouve mieux

Au 1er Septembre j’ai signé un CDI après 6 ans de CDD. J’étais ravie, pensant naïvement sortir de la précarité…. Je pouvais également continuer à suivre les deux mêmes élèves.

Que nenni, on peut plutôt parler de précarité qui s’installe. J’ai évidemment un temps de travail à temps partiel, avec le salaire à temps partiel qui va avec (à 60 % je touche 700 euros et des brouettes).

J’ai appris aussi en signant mon CDI qu’on pouvait me demander de travailler dans tout le département et me baisser mon temps de travail….

J’aime beaucoup ce travail, mais les conditions ne sont pas acceptables.  J’ai de plus en plus de mal avec les fins de mois qui commencent le 10…. J’ai aussi du mal avec le manque de reconnaissance, les formations qui n’en sont pas (ou les formations inexistantes en CDI)…

Je suis en recherche d’emploi dans la filière pour laquelle j’ai fait des études. Je quitterai mon poste d’AESH en cours d’année scolaire si je trouve mieux.  J’espère juste qu’on me remplacera auprès des élèves que j’accompagne (ce qui n’est pas certain).

Être AESH était pour moi une vocation, mais on ne vit pas grâce à de jolis principes.

obpicggjoG3.jpeg

Carole AESH en CDI

En recherche d’emploi

Publicités

10 commentaires

  1. Je suis scandalisée….. Je ne connaissais pas ce détail.
    Non mais sérieux? On va aller bosser à l’autre bout du département pour quelques malheureux euros???? Que dis-je? L’autre bout de l’académie? Encore pire…. Effectivement la foi ne suffit vraiment plus à ce niveau…. C’est révoltant et humiliant!

    Aimé par 1 personne

  2. L’enseignant référent dans la mesure du possible veille à ce que les aesh ne fassent pas trop de. Bornes toutefois vu notre maigre salaire et les difficultés à obtenir un remboursement des frais de carburant les fins de mois difficils et la fatigue s’accumulent. Oui c’est un sacerdoce mais ils n’avaient qu’à nous spécifier qu’ils cherchaient des bénévoles.

    Aimé par 2 people

  3. Bonjour,
    Si mon contrat AESH est renouvelé en septembre prochain, je serai CDIsable à partir de mars 2018. Je ne suis pas certaine de vouloir aller jusque là, car en effet, on peut parler de précarité sur le long, long terme!!! J’ai la chance d’avoir un conjoint qui gagne raisonnablement sa vie, mais j’ai souvent l’impression d’aller bosser pour des clopinettes. C’est un boulot qui demande une grande capacité d’adaptation, à l’enfant d’abord, mais aussi à l’équipe enseignante, ce qui n’est pas toujours évident. Heureusement que les enfants et leurs parents (parfois) sont là pour nous prouver que notre présence vaut toutes les peines du monde…. Toutes? Pas certaine…

    Aimé par 1 personne

  4. Courage fuyez ! Vous êtes entre les mains de gens normaux, soi-disant, qui font souvent de grands discours, et qui se désintéressent totalement de cas d’injustices sociales qui sont juste sous leurs yeux. Je vous présente l’éducation nationale. Faites ce qu’il faut pour trouver un travail correctement rémunéré. A notre époque c’est un parcours du combattant, mais il faut absolument faire cette démarche pour éviter de s’enfermer dans une profession où l’on vous maltraite sans remords, ni vergogne.

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis en cdi 80% et comme ils veulent me mettre au College et que je ne veux pas , ils veulent me diminuer en 50% , je suis vraiment dépitée et ne voit plus mon avenir dans ce métier que j’aime tant ..
    Je vous propose qu’on se mobilise pour écrire à Mr notre président afin de demander une valorisation de nos postes et un statut digne de ce nom.
    Personnellement , je vais le faire !

    Aimé par 1 personne

  6. Je ne pense pas qu’on puisse aller travailler dans tout le département, je viens de demander à suivre mon élève au lycée (à 2kms du collège où on est en ce moment) et on me refuse sous prétexte que ce n’est pas mon secteur…Je suis en CDI depuis deux ans, et lorsque j’ai signé mon contrat on m’a bien spécifié par écrit qu’on me mettrait dans un secteur proche de mon domicile.
    Par contre, oui la précarité à long terme est intolérable, et ils s’étonnent que les recrutements soient difficiles car peu de candidats !

    Aimé par 1 personne

    • Si on peut nous demander de travailler dans tous le département perso je travaille à 15km de chez moi et bcp de mes collègues vont travailler encore plus loin peut être que ça dépends (une fois de plus) de la région où l’on bosse !

      Aimé par 1 personne

  7. Je suis avs depuis 6 ans .en cdi depuis peu .je cumule un autre emploi d’animatrice dans la même ecole pour permettre de vivre un peu mieux sauf que suite à mon cdi je change d’établissement dans une autre ville .je vais donc perdre mon contrat d animatrice et ils ne veulent rien savoir. De plus frais de garde en plus pour mes enfants qui sont scolarisés dans la ville de mon ancienne affectation. Le cdi est un cadeau empoisonné car effectivement ils nous bougent ou ils veulent et on a rien à dire!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s