MON MÉTIER DAESH : UN JOB PRÉCAIRE

1-Twpxj7m2FHUeQQ2J0bECnw.jpeg

Sans doute dois-je débuter ce petit texte par des excuses, en effet il y a fort à parier que vous ayez été attirés sur celui-ci à travers l’a priori que vous avez sur ce barbu parlant de son “métier” d’AESH… Et je vous mentirais en disant que ce n’était pas volontaire, alors je l’avoue : j’ai cherché à vous attirer ici, par le choix du titre et de la photo, pour vous parler de mon métier d’A.E.S.H. !

Accompagnant d’Élèves en Situation de Handicap.

Depuis le 11 février 2005, une loi intitulée l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapéesa jeté les bases de cette nouvelle fonction, ce nouveau job qu’est aujourd’hui l’A.E.S.H. et que peut être certains d’entre vous connaissent sous son ancien titre d’A.V.S. (Auxiliaire de Vie Scolaire). Bien évidemment, comme Rome, cela ne s’est pas fait en un jour, et il y a encore beaucoup à faire… c’est un métier encore aujourd’hui en pleine évolution, qui est loin d’être parfait, tout autant pour les personnes assurant ce métier que pour les enfants recevant cette aide.

Mais parlons rapidement du principe de cet emploi qui est mien depuis bientôt 9 ans. Chaque année, je me présente à la classe d’une manière imagée qui, je pense, devrait vous en donner une assez bonne idée :

Vous connaissez très certainement dans votre entourage une personne en situation de handicap, peut être l’êtes vous vous même, porteur d’un handicap extrêmement commun dans notre société, une “mauvaise” vue…
C’est un handicap finalement assez facile à compenser, puisque nous avons inventé un outil simple mais ingénieux : la paire de lunettes !
Grace à elles, combien d’enfants ont pu profiter pleinement de leurs apprentissages à l’école, sans s’épuiser depuis le fond de la classe à déchiffrer un tableau flou ?
Et bien l’A.E.S.H. est une paire de lunettes avec des jambes, il s’agit d’une personne qui a pour fonction d’étayer, de béquiller un enfant pour qu’il ne subisse plus le poids de son handicap et qu’il profite pleinement de son apprentissage dans une structure scolaire classique.

La suite ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s