« Obtenir le DEAES ne garantit pas un poste d’AESH »

La création du Diplôme dEtat d’accompagnant éducatif et social (DEAES) ne modifie pas le mode de recrutement des AESH, il correspond au diplôme de niveau V d’aide à la personne nécessaire pour répondre aux critères de recrutement.

Le décret du 29 janvier 2016 instaurerait officiellement le métier d’AESH dans le paysage médico-social et tout particulièrement dans le monde de l’Éducation?

Selon ce décret,la spécialité « Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire » « atteste des compétences nécessaires pour faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs ».

Il s’agirait donc bien de la volonté de mise en œuvre de la reconnaissance et de la professionnalisation des AESH. Mais le DEAES est un diplôme d’état de niveau V figurant parmi les autres diplômes d’aide à la personne qui permettent de candidater à un poste d’AESH.

Sans oublier que la plupart des recrutements d’accompagnants scolaires se font sous contrats aidés, pour lesquels les seuls critères sont l’éligibilité à ce type de contrat.

De plus, ce diplôme ne correspond pas aux besoins de tous les élèves handicapés. Ce diplôme est seulement de niveau V, [comme un CAP ou un BEP]. Ses titulaires risquent donc de se heurter à certaines limites dans l’accompagnement au savoir des collégiens et des lycéens, voire même dès l’élémentaire pour certaines tâches.

« L’un des grands enjeux pour l’Éducation nationale est de parvenir à ce que les jeunes en situation de handicap poursuivent leurs études aussi loin que possible, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui, complète Sophie Cluzel, la présidente de la Fnaseph. Comment y parvenir avec des accompagnants ayant un diplôme d’un niveau inférieur au bac ? »

Il semble évident que le DEAES doit être « repensé » pour constituer un diplôme permettant une réelle professionnalisation des AESH.

Publicités

2 commentaires sur “« Obtenir le DEAES ne garantit pas un poste d’AESH »

  1. Comme l’impression qu’on tourne en rond avec ce diplôme. Perso, j’ai déjà du mal à accompagner en collège alors que j’ai un niveau Bac +2… Je suis une élève en classe de 3è et je dois dire qu’en maths, physiques, pas toujours évident… alors avec ce diplome niveau V ; j’imagine même pas ! !

    J'aime

  2. j’ai le bac et quand on m’a proposé d’accompagner un éléve en terminale scientifique j’ai refusé car moi même n’étant pas a l’aise avec les maths; du coup je me retrouve avec deux élèves en primaire et cela me convient très bien.
    Comment peut on aider un élève quand on a la base déjà soi même?
    Sérieusement des fautes de français tout le monde en fait, mais quand je lis certains avec 5 fautes en trois lignes, ça me fait peur, pas à vous ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s