Caroline AESH : toi tu manges en même temps que les élèves….

Je suis AESH co dans une ULIS collège.  Le midi j’accompagne les élèves sur le temps de cantine, certains sont très autonomes, d’autres moins. Depuis peu cependant, ils mangent tous sans adulte. Quelques uns ont encore besoin d’un petit accompagnement lors de la file d’attente…

Aujourd’hui une nouvelle organisation a été décidée, les élèves ne passeront plus à l’heure habituelle. Panique à bord chez mes plus jeunes tout juste autonomes… je me renseigne pour eux et le surveillant me répond « Toi tu manges en même temps que les élèves ». Je lui explique que je ne suis pas une élève, que je veux juste savoir quoi leur dire exactement, l’heure à laquelle ils vont manger… « Ba ils feront comme les autres, ils ne sont pas si bêtes quand même, et puis de toutes façons tu manges avec eux ».

  • Non non je ne mange plus avec eux depuis deux semaines
  • Ils ne sont pas bêtes mais ont juste besoin de plus de temps que les autres pour comprendre
  • J’ai besoin de leur expliquer comment ça va se passer
  • Ils ne sont pas comme les autres…

J’ai parlé à un mur, du coup je suis passée avec eux, j’ai mangé toute seule en salle des profs. Rien de grave on est d’accord, mais voilà ça m’a énervé, d’autant que la CPE ne voyait où était le soucis pour « mes petits élèves » et moi même…

Quand je me fâche un peu dans cet établissement personne ne comprend, un peu comme si mes problèmes n’avaient pas d’importance.

faire-la-queue-t148441.jpg

Publicités

2 commentaires

  1. Oui Caroline, tu as raison, toutes ces petites choses semblent avoir peu d’importance aux yeux des autres, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières où l’on finit par se noyer! Sauf si, comme tu l’as fait, tu résistes, tu fais ton travail sans te résigner, tu as bien fait de manger en salle des prof, mais il n’empêche que tu culpabilises pour le bien être des élèves que tu suis, puisque tu n’as pas pu leur expliquer en amont… Comment peut-on se sentir reconnu, entendu, intégré dans ces conditions? Nous avons si souvent l’impression d’être invisibles… Tout cela est épuisant, tant physiquement que moralement!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s