AVS en CAE/CUI: Ils ont gagné contre l’Éducation nationale aux Prud’hommes

Wilfried, comme 13 autres collègues, a gagné contre l’Éducation nationale aux Prud’hommes. En cause, l’absence de formation accordée par son lycée employeur.

Le CAE/CUI est un contrat sensé permettre l’accès à des formations et de définir un projet professionnel. Une obligation de formation qui n’a pas été respectée.

« Jamais, je n’ai pu me libérer pour suivre ces formations. J’avais un projet professionnel. Je n’ai pas pu aller au bout. Je souhaitais devenir formateur. J’ai donc postulé. J’étais éligible à cette formation, mais je n’ai jamais eu le financement »

Deux ans plus tard, Wilfried est licencié, remplacé par une autre personne embauchée en CUI à son tour.

Il prend alors contact avec un collectif d’AVS, se rend à une réunion et rencontre des « compagnons d’infortune ».
Ils sont alors une quinzaine à se lancer dans une procédure aux Prud’hommes.

« Nous voulions dénoncer ce recours à de la main-d’oeuvre pas chère. Les gens savent mais il n’y a personne à qui parler. Avant de rencontrer le collectif, nous avions tous connu ce sentiment d’indifférence »

Wilfried et ses collègues gagnent. L’Éducation nationale devra verser au total près de 90 000 € pour indemniser les demandeurs.
« Une victoire aussi contre l’absence de moralité du système. C’est cela aussi qu’il faut dénoncer. »

http://www.lechodelargoat.fr/2016/11/21/wilfried-jauffret-gagne-contre-l-education-nationale-aux-prud-hommes-et-doit-recevoir-5000-euros/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s