« Sans solution, je pense déscolariser mon fils multidys »

Mon fils Esteban, 7 ans et demi est multidys. Après deux refus à notre demande d’accompagnement par un(e) AVS, je n’ai à ce jour aucune solution de la part de la MDPH ni de l’école. J’ai donc la ferme intention de le déscolariser et lui faire prendre des cours par correspondance.

Esteban est actuellement CE1 mais son institutrice lui fait faire du CP parce qu’il n’a pas « le niveau ». Et pour cause ! Il n’a jamais été aidé !

Pourquoi lui a t-on refusé un accompagnement par un(e) AESH ? Raison officielle : il relève de la CLIS. (classe pour l’inclusion scolaire) Raison officieuse. : L’enseignant référent à demandé cette orientation a la MDPH pour faire faire des économies à l’Académie. L’école dispose d’une CLIS. C’était donc joué d’avance! D’ailleurs dans cette école il n’y a pas d’autre AVS que celle de la CLIS.
Au départ, cela m’ennuyait vraiment qu’Esteban soit orienté en CLIS. Parce que chez nous ces classes ont la réputation d’être des « classes fourre tout ». Je n’aimais pas ça. J’avais peur que mon fils se sente dévalorisé. Déjà qu’il n’a pas confiance en lui …
Mais après réflexion et m’être mieux renseignée, j’accepte désormais son orientation en CLIS. Le problème: on est en mai et je n’ai encore aucune affectation. Pas de nouvelles pour une éventuelle place en CLIS mais s’il passe en CE2, il va couler c’est évident. Car ici, la politique c’est zéro redoublement.
J’ai appelé la DSDEN  ce matin et ils n’ont pas su me dire si Esteban était inscrit dans les listes CLIS  !
Si j’en crois le directeur, mi mai les listes sont définitives pour la rentrée. Et je n’ai aucune nouvelle. D’où mon inquiétude !
Je fais partie d’une association de défense du handicap mais ils n’ont pas pu obtenir non plus de réponse auprès de la DSDEN…
Il nous reste encore quelques semaines pour prendre notre décision. Mais je réfléchis de plus en plus à déscolariser Esteban afin qu’il suive des cours par correspondance. Ce n’est pas de gaieté de coeur, mais l’Education Nationale ne nous aura pas donné le choix.
Publicités

3 commentaires

  1. Quelle d’énergie dépensée, sans solution… Ils sont bien courageux ces parents d’enfants différents!!! La moindre des choses, me semble-t-il, est de diffuser l’information, mais que peut-on faire de plus?… Bon courage aussi à Esteban!

    Aimé par 1 personne

  2. Cette personne soulève un point qui apparaît de plus en plus : un AVS, ça coûte cher ! C’est drôle, vu de notre cambuse, on ne dirait pas cela… Bon courage effectivement. Même si le système de l’Education Nationale n’est pas parfait, c’est sans doute le moins mauvais de toutes les autres alternatives. Le quitter si jeune demande une organisation de sa vie autour de l’enfant très difficile à mettre en place.

    J'aime

  3. J’espère qu’il aura sa place en Ulis! Je comprends cette maman mais descolariser son fils n’est pas bon non plus. En tant qu’enfant, il a besoin d’être avec ses pairs, de vivre et de jouer avec eux : c’est important aussi.
    Il est certain que si l’enseignante referente a écrit qu’il serait mieux en Ulis, la mdph n’a pas souhaité lui « donner » une Aesh/Avs.
    Bon courage à cette maman et à son fils!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s