AESH : je ne récupère pas les heures que je fais lors des sorties scolaires

Je m’appelle Simon je suis AESH en CDD dans une école élémentaire. J’accompagne deux élèves, un en CE2 et l’autre en CM1. Tout se passe bien avec les élèves (après un petit temps d’observation pour l’un des deux). Tout se passe bien avec les enseignants (après un petit temps d’observation pour l’une des deux maîtresses). Je me sens à l’aise au sein de cet établissement.

Régulièrement dans l’année sont organisées des sorties qui me font faire plus d’heures que d’habitude…. Une fois mon capital temps épuisé (en ce qui me concerne le 4 avril), d’autres sorties ont été organisées et d’autres le seront d’ici la fin de l’année

Que faire ? 

  • refuser d’y aller ?
  • y aller mais récupérer sur d’autres heures d’accompagnement ?
  • y aller et ne pas récupérer ?

J’ai choisi la dernière solution, pourquoi ?  

  • Pour ne pas léser les élèves que j’accompagne (qui profiteraient moins de la sortie si je ne suis pas là)
  • Pour ne pas léser les élèves que j’accompagne (qui se retrouveraient sans accompagnant en classe, juste parce que j’ai décidé de rester à un pique-nique en dehors de mes heures habituelles)

Alors je sais que ça n’est pas très politiquement correct, que je trahis la cause des AESH/AVS, que je passe pour un esclave… Mais j’ai décidé de penser d’abord aux élèves, et puis ce sont souvent de bons moments, ça permet de voir les élèves autrement. Je n’ai pas de grosses contraintes familiales (mes enfants aiment manger à la cantine de temps en temps), la direction de l’école ne m’impose jamais rien, et puis zut à la fin je vais arrêter de me justifier.

SIMON AESH

Publicités

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Je comprends tes raisons… personnellement, je récupère mes heures, pour me mettre à l’abri des remarques comme :  » …. alors, tu viens en sortie uniquement quand tu en as envie … » le jour où je ne peux pas venir à la sortie …. Car ce sont des remarques qui arrivent même quand on s’entend très bien avec le personnel ….

    Aimé par 1 personne

  2. Moi je suis AESH co. J’ai deux contrats, celui d’Aesh 20h et un autre pour la commune en qualité d’intervenants socio-éducative 9h chaque soir. Le problème est qu’en fin d’année scolaire mes heures d’intervenante sautent car les sorties scolaires avec l’Ulis ne respectent pas le retour à l’école 16h10. Et donc je perds des heures, perte de salaire pour mon contrat d’intervenante… et heures non rattrapées bien sûr. Mais je crois que je vais me permettre cette année !!

    Aimé par 1 personne

      • ‘ justement dans notre cas, pouvons nous refuser ?
        Comment ça se passe ?
        Car dans ma situation d’autres enfants m’attendent aussi dans l’autre école. …

        J'aime

  3. Je comprends que tu procèdes ainsi, j’accompagne également aux sorties lorsque cela est nécessaire, je ne récupère pas non plus…Nous exerçons un métier qui doit privilégier l’intérêt des enfants, et non son propre intérêt. Je comprends que certains puissent penser autrement, je sais bien que l’état profite de notre situation mais tant pis…Nos élèves n’ont pas à supporter les dysfonctionnements de l’éducation nationale, ils ont déjà bien d’autres choses parfois à supporter.

    Aimé par 1 personne

  4. Ce n’est pas privilégier son intéret que de faire respecter son contrat, car sinon inutile d’aller se battre devant le rectorat. Les batailles pour nos statuts commencent par nous-mêmes …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s