L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

L’empathie des professeurs serait un soutien de taille pour la réussite scolaire des élèves. C’est ce que montre une étude pluri-universitaire finlandaise menée sur 10 ans. Les enfants réagissent favorablement dans toutes les matières et à tous niveaux d’études, quand leurs professeurs sont bienveillants. Cette relation influence même davantage les résultats scolaires que le nombre d’élèves par classe, ou la qualité des outils pédagogiques mis en oeuvre. –

L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

L’image du professeur autoritaire, détenteur du savoir, faisant la classe à des enfants en tenue réglementaire sagement rangés en colonnes, n’existe plus que dans les mémoires et heureusement.

Les professeurs aujourd’hui exercent leur métier dans une approche beaucoup plus humaine de l’élève, avec ses difficultés et ses émotions. Dix ans d’étude viennent de confirmer ce que chacun pouvait observer : pour renforcer la motivation et les compétences des élèves, l’empathie d’un professeurs est la clé du succès.

Une enquête menée sur une décennie

Depuis 2006 jusqu’à 2016, les chercheurs suivent les parcours de plusieurs milliers d’enfants, en se focalisant sur les interactions avec leurs professeurs. La coopération qui existe entre parents et enseignants est également considérée.C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur (consultable ici en anglais) menée par trois universités finlandaises.

Selon les premiers résultats de cette enquête, l’attitude empathique et chaleureuse de l’enseignant agit favorablement sur la motivation et les compétences des enfants, aussi bien en lecture qu’en écriture ou en arithmétique. À l’inverse, un faible soutien émotionnel provoque des comportements passifs et d’évitement.

L’empathie : plus importante que les outils pédagogiques

Au final, l’interaction entre l’enseignant et l’élève influe davantage les résultats scolaires que les outils pédagogiques ou la taille des classes.

C’est parce que l’empathie joue un rôle décisif pour l’acquisition de la confiance en soi ou la capacité à se fixer des objectifs. Cette relation bienveillante a de l’influence depuis les premières années d’école jusque bien plus tard, à des niveaux d’études supérieurs.

Les chercheurs impliqués s’étonnent que l’on ne s’intéresse pas davantage à ce sujet qui reste peu abordé par les sciences de l’éducation. Gageons que dans l’avenir on voit cet intérêt augmenter. La prise de conscience s’affirme avec le temps, chaque jour qui passe met davantage en lumière la part de sensibilité des êtres vivants. Celle des enfants tient une place de premier ordre dans les processus cognitifs, comme dans la relation à l’autre. Qui peut encore l’ignorer, ou qui veut encore l’ignorer?

La suite par ici….

http://www.mieux-vivre-autrement.com/lempathie-des-professeurs-favorise-la-reussite-scolaire-des-eleves.html#sthash.VzRq8hdy.bm9F3sxl.dpbs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s