Mieux comprendre mon enfant: la dyscalculie

Loulou a des problèmes en maths ? Et si ce n’était pas seulement une incompréhension mais bien de la dyscalculie ? Pour mieux connaître ce trouble voici un article permettant de mieux comprendre les difficultés de son enfant.

La dyscalculie c’est quoi exactement?

Selon la fédération française des DYS les troubles de dyscalculie sont une altération de la capacité à comprendre et à utiliser les nombres. Ces troubles peuvent s’accompagner d’autres troubles comme la dyspraxie, la dysphasie, la dyslexie-dysorthographie ou encore à un trouble de l’attention. Parfois les enfants seront vue pour ces autres troubles et on ne verra pas la dyscalculie, il faut donc faire attention à ne pas passer à côté.

Il existerait différents types de dyscalculie :

  • La dyslexie numérale : c’est le cas où loulou a du mal à  passer du code verbal numérique au chiffre et inversement . Un exemple : 283 sera écrit deux huit trois.
  • La dyscalculie des faits arithmétiques : Il s’agit ici de la difficulté à apprendre les tables et faites numériques comme les tables d’addition ou bien de multiplication. Cela entraîne du coup des difficultés et des la lenteur pour résoudre les opération. C’est le cas le plus courant.
  • La dyscalculie procédurale qui correspond aux difficultés à résoudre des calculs. C’est à dire, que l’enfant aura du mal à résoudre une opération écrite ou encore à maîtriser les règles et les priorités lorsqu’on effectue une opération.
  • La dyscalculie visuo-spatiale : C’est lorsque les enfants confondent les signes arithmétiques comme le x pour + par exemple, mais aussi c’est l’inversion de chiffres ou encore des difficultés dans la pose des opérations (erreur d’alignement des chiffres par exemple.)

Touchant 6 % des enfants, la dyscalculie a des répercussions bien sûr à à l’école mais aussi dans la vie quotidienne ! Et oui, combien de fois par jour utilisons nous les mathématiques ? Que ce soit pour manipuler de l’argent quand on va faire nos courses ou alors pour calculer une distance ou une durée, la dyscalculie est un vrai handicap dans la vie de tous les jours. Ci-dessous on vous donne quelques

Comment repérer si mon enfant a une dyscalculie ?

Peut être avez-vous des doutes sur une possible dyscalculie ? Alors voici quelques indices qui pourraient vous mettre sur la voie (d’après la fédération française des DYS)  :

  • Mon enfant a des difficultés à compter et à dénombrer
  • Loulou a du mal à reconnaître rapidement les petites quantités
  • Des difficultés à réaliser un calcul mental ou à poser un calcul par écrit
  • Il a du mal à résoudre des problème
  • Il n’arrive pas à apprendre ses tables de multiplication

La suite c’est par ici…

https://www.bloghoptoys.fr/mieux-comprendre-enfant-dyscalculie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s