AESH en CDI : le stress de la fin de l’année

Je suis AESH en CDI. Quelle chance non ? Oui certes je suis certaine d’avoir un poste à la prochaine rentrée, mais dans quelles conditions ?

  • quelle quotité ? pas évident de retrouver le même nombre d’heures
  • quelle affectation ? pas évident de rester dans le même établissement, ou le même secteur
  • quelles conditions ? pas évident de pouvoir conserver mon deuxième travail dans la périscolaire si je change de poste.
  • devoir s’adapter encore : nouvel établissement, nouveaux collègues, nouveaux handicaps… pour ça rien ne change non plus

Alors on fait quoi ?

  • On refuse de signer un CDI ?
  • On cherche un autre travail ?
  • On arrête de se plaindre et on prend ce qu’on nous donne (parce que par les temps qui courent c’est quand même du travail) ?
  • On continue à se plaindre et on fait rien pour que ça change ?

Je n’ai pas la réponse, chacun est libre de faire comme il l’entend. Restons tout de même vigilants et ne nous croyons pas sortis de la précarité avec un CDI.

Guenièvre 

AESH en CDI : je démissionne à la fin de l’année scolaire

Tu le savais avant de signer !

AVS puis AESH : 11 ans de CDD avant un CDI !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s