Ma 1ère année de CDD AESH (9)- épilogue « Encore 4 renouvellements et je peux espérer un CDi … »

Alors que l’an dernier, j’étais dans l’incertitude jusqu’à la veille de la rentrée, j’ai signé début juin le renouvellement de mon CDD AESH. Me voilà donc partie pour ma deuxième année en CDD, plus que 4 renouvellements et je peux espérer un CDi !

Début juin, j’ai reçu un mail du service ASH de la DSDEN me donnant un rendez-vous pour signer le renouvellement de mon CDD. C’est fait, même établissement, mêmes élèves, même quotité horaire. « Ca peut encore changer d’ici la rentrée avec un avenant! » a chanté la responsable.

Je ne sais pas si je dois m’en réjouir … Certes je suis soulagée, car je vais pouvoir passer des vacances d’été plus sereines car je suis assurée de ne pas pointer à Pôle emploi au mois de septembre.
Mais je reste amère,je pense à toutes celles et ceux qui n’auront pas cette opportunité, qui ne seront pas renouvelé(e)s, le plus souvent sans aucune explication.

Pourtant je n’arrive pas à me considérer comme chanceuse. Un CDD avec une quotité horaire si basse ( 22 h oo/ semaine ) pour un salaire de 650 euros/ mois. Est-ce vraiment une chance? Pourtant j’ai demandé à plusieurs reprises à la DSDEN à augmenter ma quotité horaire, je n’ai jamais eu de réponse.
Sans oublier que je vais devoir attendre encore 5 ans avant de pouvoir espérer un CDi!
Ce CDI, tel qu’il est aujourd’hui, ne nous permet pas à nous, AESH, de sortir de la précarité. Nous voulons une titularisation, un vrai statut, une vraie reconnaissance, pouvoir vivre dignement de notre métier. Cela passerait aussi par une vraie formation, adaptée aux situations d’accompagnement. C’est ce que nous avons revendiqué à plusieurs reprises lors de nos rassemblements devant le rectorat.

J’ai signé le renouvellement de mon CDD, certes, mais cela n’est pas une fin en soi. C’est une bonne nouvelle « à court terme ». Car je ne veux pas me satisfaire de mes conditions de travail actuelles. Comme beaucoup d’autres de mes collègues.Notre conviction: nous AESH-AVS valons mieux que ça. Nous sommes indispensables au sein des établissements scolaires pour permettre l’inclusion scolaire de milliers d’élèves porteurs de handicap, et nous méritons d’être reconnu(e)s à notre juste valeur.

D’autres rassemblements sont prévus dès la rentrée pour faire entendre nos revendications.
Mobilisés, solidaires, nous obtiendrons des avancées pour la reconnaissance de notre métier.
Je m’en suis fait la promesse: je serai au front. Sur les réseaux sociaux https://www.facebook.com/groups/308392389369922/ sur twitter https://twitter.com/AvsAeshGo?lang=fr , mais aussi sur le terrain, je continuerai à me mobiliser. Nous serons de plus en plus nombreux, j’en suis convaincue. Parce-que notre combat est juste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s