Budget 2017 : E.Philippe promet de ne pas toucher aux AVS et de respecter les promesses sur l’accompagnement auprès des enfants handicapés.

« Les AVS seront préservé(e)s » Le 1er Ministre réaffirme la priorité donnée à la prise en charge des enfants ayant des troubles du comportement et l’intégration dans l’emploi des personnes handicapées, notamment des jeunes (article en lien ci-dessous).Dans l’Éducation nationale, aucun poste de professeur ne sera supprimé mais 75 millions seront économisés, tout en respectant les promesses sur l’accompagnement des auxiliaires de vie scolaire auprès des enfants handicapés.

Le gouvernement a mis fin au suspense budgétaire en détaillant le 11 juillet 2017 la liste des économies prévues dans chaque ministère pour contenir le déficit à 3% du PIB cette année. Pas de coup de rabot sur les minimas sociaux ni, à ce stade, de suppressions de postes de fonctionnaires : les 4,5 milliards manquants seront récupérés « sur le seul budget de l’État », en « réduisant le train de vie des ministères », a annoncé le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin dans un entretien au journal Le Parisien. « Ni les collectivités locales, ni la Sécurité sociale, ne seront mises à contribution », a précisé M. Darmanin, confirmant par ailleurs l’engagement du Premier ministre, Edouard Philippe, de boucler le budget 2017 sans procéder à des augmentations d’impôts.

Besoin de réformes structurelles
« C’est de la régulation budgétaire classique, comme on en fait depuis toujours », a réagi sur RMC/BFM TV le président LR de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Eric Woerth, dénonçant une forme de « mise en scène » et appelant à ne pas « tomber dans le panneau ». « La technique n’a vraiment pas changé. On est au rabot au lieu de se poser des questions de structure », a renchéri sur Europe 1 le président LR du Sénat, Gérard Larcher. Interrogé sur RTL, Gérald Darmanin a promis de « faire des réformes de structure » dès l’an prochain. Le gouvernement s’est engagé à stabiliser en 2018 les dépenses publiques hors inflation. Selon les experts, cela implique d’économiser près de 20 milliards d’euros, un niveau jusque-là inédit. Mais cette facture pourrait être revue à la hausse

Edouard Philippe promet donc de ne pas toucher aux minimas sociaux et aux AVS pour boucler le budget 2017. Pour trouver les 4,5 milliards manquants, les coupes se feront ailleurs et c’est l’ensemble des ministères qui est mis à la diète.

Le Premier ministre demande au CESE de faire des  » personnes fragiles  » l’une de ses 3 priorités, avec un focus spécifique sur les enfants avec troubles du comportement et l’emploi des personnes handicapées. Le handicap encore au cœur des discours ?

sources: https://informations.handicap.fr/art-budget-gouvernement-853-10024.php

https://informations.handicap.fr/art-philippe-cese-handicap-853-10022.php

Publicités

2 commentaires sur “Budget 2017 : E.Philippe promet de ne pas toucher aux AVS et de respecter les promesses sur l’accompagnement auprès des enfants handicapés.

  1. N’importe quoi. Expliquez-moi par le calcul, comment on économise 4 milliards en réduisant le revenu des ministres.On arrive péniblement à 4 millions, très loin du compte. On lit et entend un nombre impressionnant de conneries sur internet, ça fait peur. Et d’ouvrir une page à une brochette de cruches qui ne citent pas leurs sources ou envoient sur des sources elles-mêmes erronées, ça n’arrange pas le schmilblick. Avec un budget en baisse ou stable, je ne vois pas bien comment on pourrait augmenter, même une minorité comme la nôtre, sans renier sur les autres groupes majoritaires (le corps enseignant). C’est de l’arithmétique. Après on peut toujours promettre des choses, mais la réalité c’est que ces choses ne reposent sur rien et par conséquent généreront quelques déceptions. Autant s’y préparer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s