S. Cluzel : « MDPH et Pôle emploi mobilisés « pour recruter les emplois aidés en temps et en heure » Y a t-il une réelle volonté de pérenniser nos emplois?

Est-ce en continuant de recruter en contrats aidés les AVS que Sophie Cluzel veut nous convaincre de sa réelle volonté de pérenniser nos emplois?

Sophie Cluzel a mis en place un comité de pilotage avec son collègue de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, pour résoudre les problèmes rencontrés par les élèves handicapés :
-Manque de places dans les dispositifs collectifs et surtout
-Manque d’auxiliaires de vie scolaire, un grand classique « qui embolise » chaque rentrée scolaire.

40 à 45% des élèves handicapés ont besoin d’être accompagnés mais « beaucoup sont à l’école sans accompagnants, un sujet qui inquiète les parents ». Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont été mobilisées ainsi que Pôle emploi « pour recruter les emplois aidés en temps et en heure ».

Doit-on se satisfaire de cette proposition ? Cette mesure ne permettra pas une amélioration de la scolarisation des enfants handicapés. Recruter davantage d’AVS est indispensable, certes, mais il est nécessaire de stopper le recrutement en contrat aidé, des contrats courts, 20 h /semaine pour la plupart, qui ne permettent pas un accompagnement de qualité des enfants. Une reconnaissance de notre métier passe pas une titularisation des accompagnants, la fin des temps partiels imposés, un salaire décent, une formation adaptée et la fin du recrutement en contrat aidé des accompagnants scolaires.

http://www.lagazettedescommunes.com/518344/handicap-les-chantiers-prioritaires-de-sophie-cluzel/

Publicités

Un commentaire sur “S. Cluzel : « MDPH et Pôle emploi mobilisés « pour recruter les emplois aidés en temps et en heure » Y a t-il une réelle volonté de pérenniser nos emplois?

  1. Quand on veut on peut tel est mon proverbe mais malheureusement pour les EVS aide administrative de directeur d’école un « métier » précaire, oublier et qui disparait, le gouvernement n’en font que des emplois non perenne à moindre coût refusant de les titulariser tous comme les AVS et AESH qui seront toujours précarisés puisqu’il y a actuellement les AVS en contrat aidé de droit privé et les AESH en CDD ou CDI de droit public.
    Ce que tous ignore c’est que le handicap touche tout le monde, par exemple dans nos situations n’importe quel enfant peut être porteur d’un handicap à n’importe quel moment de sa vie ou un parent peut avoir un enfant handicapé, donc comment cet enfant peut suivre une scolarité comme tout ses camarade? En ayant un(e) accompagnant(e).
    De plus, AVS-AESH facilitent le travail des enseignants puisque ce personnel s’occupe de l’enfant en question tandis que l’instit peut s’occuper des autres élèves de la classe.
    Le gouvernement ne se pré-occupe que de leur économie.
    Si tous les parents ainsi que les personnels (directeurs, instits, référent MDPH, RASED, etc…) ou tout autre spécialiste et personnels travaillant dans les écoles se mobilisaient pour l’avenir de l’éducation de leurs enfants mais en soutien à ces personnels, nous aurions surement un autre avenir que celle-ci.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s