DEAES : le nouveau diplôme qui fusionne DEAVS, DEAMP et auxiliaire de vie scolaire

DEAES : Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
Grand changement au niveau des diplômes de niveau V : ce qui était annoncé depuis quelques années a enfin été formalisé. Le DEAES, Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social, remplace et fusionne le DEAVS (Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale) et le DEAMP (Diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique), en plus d’englober la profession d’Auxiliaire de Vie Scolaire, qui n’avait jusqu’à présent aucun diplôme propre. Il y a donc fusion de deux diplômes d’État, et création d’un diplôme pour une profession jusqu’à présent souvent en situation précaire (c’est-à-dire la plupart du temps des CDD en tant qu’assistants d’éducation, avec un exercice professionnel limité à 6 ans).

Cette fusion de diplômes est censée apporter plus de simplicité et de lisibilité à un secteur souvent très fouillis en termes de certifications et de diplômes. Dans la pratique, beaucoup de personnes ayant des titres ou des diplômes différents exécutaient les mêmes tâches. Il y a également une volonté de rendre le professionnel du secteur plus polyvalent : cela afin de lutter contre l’usure professionnelle qui guette, en permettant de diversifier ses pratiques et les lieux possibles d’interventions. Il s’agit aussi de faciliter les passerelles entre les spécialités.
Cette polyvalence qui est recherchée est également appelée par l’évolution de la demande en soins des personnes, notamment dans le cadre des maladies chroniques et du handicap mais également au regard de l’évolution des modes d’organisation des soins et de la prise en charge à domicile. Évolution des pratiques et des lieux, donc évolution des diplômes et des certifications.

Plus globalement, cette fusion illustre la volonté gouvernementale de reforger l’architecture des diplômes du secteur sanitaire et social. Un futur rapprochement avec l’actuel diplôme d’Aide-soignant n’est d’ailleurs pas à exclure. Les formations de niveau IV sont d’ailleurs aussi en passe de refonte dans les prochaines années. C’est également le cas des diplômes de niveau III (dont les diplômes d’État d’Éducateur Spécialisé et d’Assistant de Service Social).

Les compétences attendues par le DEAES
Le DEAES atteste des compétences requises pour exercer des activités visant à accompagner les personnes au quotidien, que ce soit à domicile, en structure ou dans le milieu scolaire (en fonction de la spécialité choisie). Il atteste par ailleurs de la capacité de la personne à coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés et impliqués, tout en permettant à la personne d’être « acteur de son projet de vie », comme indique le texte législatif de création du diplôme.

Il s’agit donc de réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature, qu’il s’agisse de difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie, ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, et à permettre à la personne de définir et de mettre en œuvre son projet de vie.

Formation DEAES – Accompagnant Éducatif et Social
Concrètement, la formation DEAES dure en tout 1365 heures. Il y a un tronc commun de 1043 heures + une spécialité à choisir (sur 3 possibles) de 322 heures :

525 heures théoriques et 840 heures pratiques, sur une durée de 9 à 24 mois
3 certificats de spécialité sont possibles :
« Accompagnement de la vie à domicile » ;
Se spécialiser pour les interventions au domicile des personnes aidées : emploi direct, entreprises prestataires ou mandataires, etc.
« Accompagnement de la vie en structure collective » ;
Se spécialiser pour les interventions en structure : EHPAD, MAS, IME, IEM, FAM, etc. : plus généralement, toute structure accueillant du public quelque soit son âge et son degré de dépendance et/ou handicap
« Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire »
Se spécialiser pour intervenir auprès d’enfants et d’adolescents en situation de handicap, afin de les aider au cours de leur scolarité et dans leurs gestes au quotidien : écoles spécialisées, CLIS, ULIS, IME, etc.
2 ou 3 stages pratiques sur 24 semaines. En ce qui nous concerne, nous avons opté pour 3 stages pratiques de 2 mois chacun, ce qui permet d’avoir une expérience diversifiée et large des lieux d’intervention possibles

Formation DEAES : Accompagnant Éducatif et Social – 1901 Formation

La formation se découpe en 4 Domaines de Compétences (ou DF : Domaine de Formation) à valider individuellement pour obtenir le diplôme :

DC1 : « Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale »
126 heures communes + 14 heures de spécialité
Ce premier domaine porte sur quatre grands champs de connaissance : les politiques publiques et sociales du secteur, les connaissances d’anatomie et de physiologie avec les pathologies associées, le champ de la psychologie, et enfin les notions d’éthique et de déontologie du travailleur social
DC2 : « Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité »
98 heures communes + 63 heures de spécialité
Ce domaine forme aux connaissances et techniques pratiques de base dans les actes de la vie quotidienne : relation au corps, ergonomie et manutention, nutrition, hygiène, communication
DC3 : « Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés »
63 heures communes + 28 heures de spécialité
Ce domaine est relatif aux compétences de travail en équipe pluriprofessionnelle : droit du travail et responsabilités juridiques, travailler en réseau, s’organiser dans sa pratique et transmettre les informations
DC4 : « Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne »
70 heures communes + 42 heures de spécialité
Ce dernier domaine traite du maintien et du développement de l’autonomie sociale de la personne, ainsi que des méthodes éducatives et/ou d’animation auprès des publics accompagnés

Faire la formation DEAES signifie donc obtenir une spécialité sur les trois, que vous choisissez à l’issue du deuxième jour de formation, après une présentation des différentes filières. Vous pouvez, à l’issue de la formation initiale, faire une formation complémentaire pour obtenir un certificat de spécialité supplémentaire (ou deux formations complémentaires pour les deux autres certificats de spécialité, et avoir ainsi le plus de polyvalence possible).

Une spécialité complémentaire = une formation complémentaire de 322 heures
Dont 147 heures théoriques et 175 heures pratiques : 21 jours de cours en centre et un stage de spécialité de 5 semaines
L’examen, pour chaque spécialité supplémentaire, se fait par un oral de soutenance à partir d’un dossier professionnel réalisé pendant le parcours de spécialité

https://1901-formation.fr/deaes-le-nouveau-diplome-qui-fusionne-deavs-deamp-et-auxiliaire-de-vie-scolaire/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s