Des services civiques recrutés à temps plein pour 580 euros/mois pour l’inclusion des élèves en situation de handicap

Difficultés de recrutement d’AESH ? Peu attractif le métier AESH? Une solution de génie de l’Education Nationale – parmi d’autres- et surtout très économique: recruter des services civiques qui auraient pour mission  » l’inclusion des élèves en situation de handicap ». Rémunérés encore moins que les AESH: 580 euros/mois pour davantage d’heures: 30 heures. Quelle aubaine ! Remplacer des précaires ( AESH ) par des encore plus précaires ( services civiques).
Le contenu des missions des services civiques restent encore très flou, mais tout laisse penser que ces nouveaux venus pourraient être tout bénéfice pour l’Education Nationale pour pallier au manque de candidat aux postes d’AESH. Si cela devait se concrétiser à la rentrée, nous serions bien loin des promesses électorale d’E.Macron : pérennisation et reconnaissance des personnels AESH, la mise au statut, fin de la précarité … Le collectif AESH En action! dénonce cette nouvelle parade de l’Education Nationale qui réitèrerait son mépris envers les accompagnants scolaires AESH et reléguerait au second plan la volonté de faire de l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap une priorité du quinquennat.

Exemple de proposition de missions de service civique « inclusion des élèves en situation de handicap »:
Objet : Accueil de volontaires en service civique – Année scolaire 2018-2019
Pièces-jointes : modèles « projet d’offre de mission »

Dans le cadre du développement du service civique universel, le ministère de l’Education nationale s’est engagé à accueillir des jeunes de 18 à 25 ans.
Les missions confiées à ces jeunes doivent répondre aux besoins de la société et à ses défis notamment sociaux et environnementaux. Elles doivent représenter pour eux un engagement motivant, utile et formateur. En accord avec l’Agence du service civique (ASC), le ministère a défini 11 grands types de mission que les écoles, les réseaux d’écoles (dans le cadre d’un projet animé au niveau de la circonscription), les collèges, les lycées (dont les pôles de stages) ou les CIO pourront proposer aux volontaires :
– 1 Contribuer aux activités éducatives, pédagogiques et citoyennes de l’école primaire ;
– 2 Accompagner des projets d’éducation à la citoyenneté ;
– 3 Contribuer à des actions et projets dans le domaine de l’éducation artistique et
culturelle et du sport ;
– 4 Contribuer à des actions et projets d’éducation au développement durable ;
– 5 Animer la réserve citoyenne de l’éducation nationale ;
– 6 Contribuer à l’organisation du temps libre des internes en développant des activités
nouvelles ;
– 7 Promouvoir des actions de sensibilisation dans le champ de la santé au sein des
établissements scolaires ;
– 8 Contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire ;
– 9 Participer à une meilleure information des élèves sur l’orientation (y compris dans le
cadre des pôles de stage et de l’aide au déploiement des parcours d’excellence dans
l’éducation prioritaire) ;
– 10 Contribuer à l’animation de la vie lycéenne ;
– 11 Contribuer à l’inclusion des élèves en situation de handicap.
A ces grands types de mission sur lesquels les volontaires doivent être recrutés est venu se rajouter, comme vous le savez, le dispositif Devoirs faits pour lequel le recrutement de volontaires en collège est prioritaire. Les volontaires en école pourront également, en fonction des besoins du collège voisin et en liaison avec celui-ci, participer à Devoirs faits au collège.
2/3
Ces missions visent à compléter l’action éducative et pédagogique, développer des
projets nouveaux. Elles doivent être différentes et complémentaires de celles qui
incombent aux personnels enseignants et non enseignants des établissements d’accueil.
En annexe vous trouverez le guide « Le service civique en école » présentant le dispositif et les missions – déclinées en activités – dédiées aux écoles susceptibles d’accueillir des volontaires.
Le volume hebdomadaire d’activité du volontaire en service civique, sur la durée de la mission, est de 30 heures modulables.
Dans le dispositif « éducation nationale », les congés des volontaires coïncident avec les vacances scolaires.
Concernant la rémunération, le volontaire percevra une indemnité mensuelle de 580,62 € (qui se décompose en 473,04 € d’indemnité et 107,58 € à titre de prestation).
En fonction de sa situation sociale, il pourra bénéficier en sus d’une bourse de 107,67 €.
Ces sommes seront intégralement versées par l’agence de services et de paiement
(ASP).
Par ailleurs, le binôme est le mode d’intervention des volontaires à privilégier pour le bon déroulement de la mission. La diversité des profils des volontaires devra être recherchée (mixité sociale, niveaux de formation, sexe…). Le recrutement d’un binôme permet en outre une pérennité de la mission en cas de départ d’un volontaire.
L’école d’accueil veillera à désigner un tuteur qui accompagnera le volontaire tout au long
de sa mission, et préparera avec lui la fin de son contrat.
Pour beaucoup de jeunes la mission de service civique correspondra aux premiers pas
dans le monde du travail. Il appartient également au tuteur d’accompagner le volontaire dans l’apprentissage des codes et des comportements à respecter dans l’école.
Les missions confiées aux volontaires en service civique affectés dans l’école par les services académiques feront l’objet d’une information auprès des conseils d’école et ne donneront pas lieu à un vote.
J’invite les directeurs d’école à faire remonter des propositions de missions répondant à des besoins et au cadre du service civique universel. Ces propositions remonteront par la voie hiérarchique, avec l’avis de l’IEN, à l’Inspecteur d’académie qui procèdera à une validation pédagogique.
Les projets d’offre de mission seront saisis sur les modèles en pièces-jointes, qui
reprennent, en termes identiques, les activités énoncées dans le guide « Le service
civique en école ». Il vous appartient de cocher les cases correspondant aux missions et activités proposées. Les projets devront parvenir, au format électronique (Excel ou open office), aux services de la Direction académique pour le 20 juin 2018 au plus tard.
La publication des offres de mission sur le site de l’Agence de Service Civique (ASC)
(http://www.service-civique.gouv.fr/) interviendra vers le 27 août 2018 afin de recueillir des candidatures pour la rentrée scolaire. Les écoles pourront également procéder à la diffusion des offres localement.
3/3
Le rectorat transférera au fil de l’eau aux écoles les candidatures qui se porteront sur leurs missions sur le site de l’ASC. Les écoles ne sont pas obligées d’attendre les candidatures transférées par le rectorat. Elles peuvent rechercher des candidatures localement (en passant par les mairies, les missions locales ou le C.R.I.J. par exemple).
Le choix des volontaires appartient aux directeurs d’école. Une fois le choix du volontaire effectué, il conviendra d’en informer la DAEPS à l’adresse service.civique@actoulouse.fr.

La DAEPS procédera alors, en lien direct avec le volontaire, à la demande des pièces
indispensables à l’établissement des contrats. Ce n’est qu’à la réception de la totalité des pièces que la DAEPS pourra fixer la date définitive de début du contrat et procéder à son édition. La DAEPS transmettra ensuite à l’école, par courriel, le contrat à faire signer par le volontaire. Un volontaire peut commencer sa mission le jour même de signature du contrat mais jamais avant.
Dès mi-septembre 2018 devrait débuter la signature des contrats entre les jeunes
volontaires et les services académiques, contrats d’une durée minimum de 6 mois et une fin au plus tard le dernier jour de l’année scolaire.
Le rectorat organisera par la suite les formations destinées aux volontaires en service civique – formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) et formation civique et citoyenne – ainsi que la formation des tuteurs.
Je vous remercie pour votre implication dans ce dispositif au bénéfice des élèves.
Mes services restent à votre disposition pour toute information complémentaire

Pour la rectrice, secrétaire générale de l’académie.

https://web.ac-toulouse.fr/automne_modules_files/pDocs/public/r31684_61_circ_sce_civique_ecoles__2018.pdf

Publicités

3 commentaires

  1. Dans l’absurdité on frise Kafka
    prendre des jeunes de 18 à 25 ans en contrat civique pour accompagner des enfants en situation de handicap on rêve !!!
    employer ses jeunes sur 30 heures payées 610 € quelle aubaine !!
    on parle de manque de candidats au poste d’AESH
    on se moque de qui ? qd on voit que des contrats CUI ne sont pas renouvelés dans certaines académies !!
    Où est la formation de 60 h obligatoire ?
    des jeunes à bac +5
    vont aller faire ce type de mission j’en doute.
    et que dire des 18 ans qui sortent à peine du lycée
    leur demander d’encadrer des collégiens des lycéens alors qu’ils seront à peine plus vieux qu’ eux
    Maintenant les directeurs d’établissement scolaire auront un droit de regard sur les candidatures.
    Certains seront soucieux de la qualité de l’ offre et d’autres moins regardants vont palier à leurs besoins en tout genre .
    je voudrais être une mouche pour voir la réaction des enseignants avec des jeunes de 18 ans dans leur classe faire copain avec leurs élèves
    certes il faut impliquer les jeunes dans la vie civique mais a t on vraiment mesuré le choix de les investir autant dans l’école ???
    et des tuteurs ah oui QUI ??
    Des choix qui pour moi cachent une volonté plus intéressés que constructifs
    il faut dénoncer ces pratiques abusives.
    enfin c’est juste mon avis.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s